lundi 24 août 2015

Abidjan accueille la 1ère Édition des Débats du Monde Afrique

La première édition des Débats du Monde Afrique se tiendra au Palais des congrès d’Abidjan, les vendredi 10 et samedi 11 septembre 2015, avec pour thème général cette proposition ambitieuse : « L’Afrique, avenir du monde ».

Organisé par Le Monde, cet événement réunira des personnalités et des experts africains, français et internationaux de renom, invités de la rédaction du Monde. Chacun d’entre eux viendra partager sa vision et débattre du futur du continent avec une audience locale jeune et engagée. Pour Jérôme Fenoglio, directeur du Monde, « avec Les Débats du Monde

Afrique, nous souhaitons être au cœur du débat d’idées sur la croissance du continent africain ».

Au cours de ces rencontres, gratuites et ouvertes au public, animées par la rédaction du Monde, les participants pourront notamment échanger avec Thomas Piketty (économiste), Achille Mbembé (historien), Rokia Traoré (musicienne), Lionel Zinsou (Premier ministre du Bénin), Stéphane Richard (PDG d’Orange), Léa Seydoux (actrice), Jeremy Rifkin (essayiste), Khalifa Sall (maire de Dakar), etc.

Tables rondes, masterclass, stand-up… les débats qui se tiendront pendant deux jours à Abidjan s’articuleront autour de trois moteurs de la croissance africaine de demain : la jeunesse entrepreneuriale, la ville de demain, la créativité africaine.

Les Débats du Monde Afrique traitent des sujets qui touchent les jeunes générations ivoiriennes et africaines, leur ouvrent de nouvelles perspectives. « Avec cet événement, nous voulons offrir aux participants la possibilité de rencontrer des personnalités inspirantes et influentes, venues de tous horizons. Il est important pour nous de favoriser les échanges entre l’Afrique et le reste du monde » explique Serge Michel, responsable éditorial du Monde Afrique.

Lieu : Palais des congrès, Hôtel Ivoire, Boulevard Hassan-II

Entrée gratuite. Inscription obligatoire sur : https://lesdebatsdumondeafrique.eventbrite.fr

Pour consulter l’intégralité du programme, rendez-vous sur Le Monde Afrique.

Réactions :