vendredi 14 août 2015

À l’université, l’imprimé a encore son mot à dire

Au Canada, la Western University a mené l’enquête auprès de ses étudiants et professeurs pour mesurer l’utilisation des différents médias. Le constat est clair : le papier a encore la cote.

Le principal constat dressé par les chercheurs canadiens : les médias traditionnels (livres papiers, polycopiés, journaux imprimés) sont loin d’être délaissés au profit des nouveaux supports numériques dans les universités.

Les livres imprimés restent très utilisés par les étudiants et professeurs
Digital Working

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Business http://ift.tt/1JgZ6bN
via IFTTT

Réactions :