mercredi 1 juillet 2015

Les technologies veulent en finir avec les seringues

Les chercheurs de l’université de Nord-Caroline aux États-Unis ont trouvé un moyen de remplacer les injections pour les diabétiques par des patchs intelligents. Une alternative vers laquelle se tournent de plus en plus de projets.

#NoPricks (plus de piqûres). C’est le mot-clé que tente de diffuser la start-up américaine Prometheon Pharma sur Twitter depuis son lancement en 2011. Lors du dernier Pioneers Festival de Vienne, la jeune entreprise a eu l’occasion de « pitcher » devant une audience conquise par le hashtag.

Vers la fin des seringues ?

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Business http://ift.tt/1IstJJv
via IFTTT

Réactions :