lundi 15 juin 2015

« Pour l’entrepreneuriat local, la force de l’Arménie, c’est d’avoir 70 % de ses citoyens à l’étranger »

À l’heure du « Reviens Léon » et de l’appel au retour des expatriés français, l’écosystème start-up arménien se distingue, lui, grâce à sa diaspora puissante.

Entretien réalisé dans le cadre de l’émission L’Atelier numérique sur BFMBusiness, avec Charlie Graham-Brown, co-organisateur du Seedstars World. Le SeedStars World réalise un grand tour et compétition annuels pour repérer les meilleures startups des pays émergents.

Arménie

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Business http://ift.tt/1GnzQfx
via IFTTT

Réactions :