mercredi 3 juin 2015

[Live-Web] Orange présente les maîtres de la sculpture ivoirienne depuis Paris

 

Visite virtuelle du musée des civilisations à Paris


 Ce Lundi au musée des civilisations d'Abidjan Plateau, le groupe Orange a procédé à sa séance inaugurale web visites. Une exposition des sculptures ivoiriennes au musée Quai Branly de Paris retransmise à Abidjan via internet. Elle sera par ailleurs rediffusée un peu partout dans les villes du pays, comme constaté sur place par KOACI.Parce que la préservation du patrimoine culturelle ivoirien est une de leurs priorités, le groupe Orange-Côte d'Ivoire a bien voulu accompagner la réalisation d'un tel événement qui se tient depuis Paris au musée du Quai Branly. Il s'agit d'une exposition des maîtres de la
sculpture ivoirienne et, elle e a été retransmise en direct à Abidjan via les nouvelles technologies, au musée des civilisations devant un public venu nombreux.
Cette innovation est une première en Côte d'Ivoire. Elle est le fruit d'une collaboration entre le musée du Quai Branly Rechercher musée du Quai Branly de Paris, le musée des civilisations d'Abidjan et le groupe Orange. Grâce à elle, la culture ivoirienne n'attend plus dans les musées, elle se déplace vers le public.

 
Visite virtuelle du musée des civilisations à Paris

Lundi, l'occasion a donc été donnée au public Abidjanais de découvrir depuis Paris les œuvres de plusieurs sculpteurs ivoiriens qui ne sont plus et, qui datent du 20ème  ou du 21ème siècle. Ces œuvres racontent la culture ivoirienne au monde entier. Guidée par une spécialiste en la matière via internet, les œuvres de Jens Koko Bi Rechercher Jens Koko Bi ont par exemple été présentées. Le maître décrit dans ses sculptures l'esclave de son peuple, son histoire et représente aussi ses ancêtres.Le peuple Gouro a été représenté à cette exposition. Le masque Zahouli symbole de l'équilibre de la nature a été dévoilé. Chez les Baoulé, les deux types de sculpture ont été démontrés. Celui des Assièhoussou et le Blôlor Sran. Les Sénoufo ont été également à l'honneur avec le Poro et les Lobi avec leur fameuse représentation du Tcholo. Le groupe Orange représenté par son directeur général Bamba Mamadou a fait savoir ses motivations pour cette initiative qui se tiendra dans différents sites du pays jusqu'au 20 juillet. " Nous n'avons pas été hésité à soutenir une telle initiative dans le but de renouveler une expérience déjà réalisée par le groupe Orange.... La visite sera organisée dans sept autres lieux et comme vous pouvez le remarquer, elle cible le domaine tant académique que culturelle" a t-il expliqué.  A cette exposition parisienne vécue en direct à Abidjan grâce à la technologie du groupe Orange, étaient présentes plusieurs autres œuvres d'art de continents différents. Mais la qualité des sculptures de nos maîtres ont fait toute la différence, laissant croire aux adeptes que la culture ivoirienne est exceptionnelle.

Adriel, Abidjan

Réactions :