jeudi 21 mai 2015

L’éducation connectée doit-elle se déshumaniser pour engager les étudiants ?

Remplacer les enseignants par des robots et des algorithmes. L’idée séduit peu. Pourtant une chercheuse de l’université d’Edimbourg semble recommander une nouvelle approche de l’éducation basée en partie sur les machines.

« Tout professeur qui peut être remplacé par un robot doit l’être ! » L’affirmation en forme de provocation du professeur Arthur C. Clarke cité dans la nouvelle étude d’une chercheuse écossaise donne le ton de ses recherches.

e-education

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Business http://ift.tt/1HjkC8Y
via IFTTT

Réactions :