jeudi 23 avril 2015

Start-up en Russie : « Le relai n’est pas encore passé au secteur privé »

L’écosystème de start-up russe – mis à mal par nombre de problèmes géopolitiques et un manque de structures dédiées – commence à peine à se développer avec en son sein, un potentiel énorme.

Entretien dans le cadre de l’Atelier Numérique avec Yannick Tranchier, fondateur de Ob’vious, Christophe Alves cofondateur de Solutions 2 Market et Alexandre Stephanesco, directeur général d’Atsal.

L'écosystème de start-up russe est plein de potentiel

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Business http://ift.tt/1JfR2qD
via IFTTT

Réactions :