lundi 2 mars 2015

[Enquête] Quand la Smart city justifie la démesure



Villes flottantes, villes dans le désert, villes aériennes… certains projets de Smart cities apparaissent de plus en plus audacieux et réalisables ! L’Arabie Saoudite se dit même intéressée par les plans d’une cité désertique dessinés par un architecte italien.




Jules Verne n’a qu’à bien se tenir. Les projets de villes du futur sur ou sous l’eau, le sable ou faites d’immenses gratte-ciels se multiplient. Dernier en date, l’idée d’un architecte italien, Luca Curci, de créer une cité du désert faite d’ensembles circulaires quasi-autonomes.





lire la suite






from L'Atelier : Accelerating Business http://ift.tt/18ftFgo

via IFTTT

Réactions :