vendredi 20 février 2015

Renforcement de l'employabilité des jeunes diplomes : 44 jeunes reçoivent leurs attestations de fin de formation



L'Agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes (Anpej) et Tigo ont procédé à la remise d'attestations de fin de formation aux quarante-quatre jeunes mardi. Inscrits tous sur la base de données de l'agence, ces jeunes ont pu bénéficier d'un renforcement de capacités sur les services et produits de la 3G ainsi qu'une formation sur les techniques de vente et de gestion financière.


Après la convention de partenariat signée entre l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes (Anpej) et Tigo en août 2014, quarante-quatre jeunes ont pu bénéficier d'un renforcement de capacité et d'une formation sur les techniques de vente et de gestion financière à Tigo. Inscrits tous sur la base de données de l'Anpej, ces jeunes diplômés de l'enseignement supérieur ont reçu leurs attestations de fin de formation mardi.


Selon le directeur général de l'Anpej, Amadou Lamine Dieng, c'est dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de partenariat signé avec Tigo et portant sur une subvention de 50 millions de FCfa et une offre de 100 stages par an que ces 44 jeunes ont été choisis pour bénéficier d'une formation sur les services et produits de la 3G ainsi que sur les techniques de vente et de gestion financière à Tigo. A l'en croire, la remise de ces attestations aux récipiendaires ne représente qu'une étape pour ces jeunes formés. « Dans la mesure où dix de ces jeunes vont intégrer les équipes de Tigo pour un stage pratique et les 34 autres seront enrôlés dans les programmes Tigo cash et Tigo hot spot qui consistent à recruter des free lancers et à les doter d'un portefeuille de produits et de services avec un plan de commissionnement très rémunérateur », précise M. Dieng, non sans remercier Tigo pour ce partenaire fécond. S'adressant aux récipiendaires, le Dg de l'Anpej les appelle à avoir une volonté, une motivation sans faille et un comportement exemplaire pour saisir cette belle chance et réaliser leur projet personnel. Aussi, il les encourage à se rapprocher des services de l'agence afin de bénéficier d'autres opportunités qui leur sont destinées.


« A ce jour, grâce au partenariat public-privé pour l'emploi des jeunes, pas moins de 1000 stages sont disponibles dans l'agence. Ils vous sont destinés alors manifestez-vous en vous inscrivant sur la base de données de l'agence », informe Amadou Lamine Dieng.


Le directeur général de Tigo, Diego Camberos, indique que ce partenariat avec l'Anpej est une opportunité pour ces jeunes. A son avis, la formation permet à ces jeunes d'avoir plus de capacité et de pouvoir développer leur savoir-faire au Sénégal. « C'est la première étape et il y a beaucoup de choses à faire pour concrétiser ce partenariat public-privé. Soyez assurés que nous sommes vos partenaires et que nous sommes engagés à vous accompagner dans la création d'emplois pour les jeunes », confie M. Camberos. Le représentant des récipiendaires, Christophe Dasylva, a, pour sa part, remercié Tigo et l'Anpej pour les avoir gratifié de cette formation. « Elle nous a permis de mieux nous outiller. Nous sommes plus que motivés pour aller au plus haut niveau », argue-t-il.


Maguette Gueye Diédhiou


(Source : Le Soleil, 19 février 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1AqHbrH

Réactions :