dimanche 1 février 2015

Netcall Africa, représentant exclusif de la marque Archos en Afrique francophone, organise, ce vendredi 30 Janvier, une cérémonie de lancement officiel des nouveaux Smartphones et des tablettes de marque française



Netcall Africa va s'appuyer sur le réseau de CCBM Electronics et de ses revendeurs agréés, pour assurer la distribution.


La marque ARCHOS a ainsi présenté lors d'une conférence de presse, prévue ce vendredi 30 Janvier à 9 heures, au Radisson. A partir de 15 heures, les revendeurs détaillants qui s'activent dans le secteur de l'électronique, ont eu droit à une séance de partage sur toutes les caractéristiques desdits appareils. A 19 heures, c'était , le rendez-vous avec le grand public qui pourra apprécier les performances de la marque ARCHOS.


Il convient de dire que ARCHOS, c'est 25 ans d'expérience dans l'électronique grand public, c'est la combinaison d'un savoir faire et d'une créativité reconnue sur le marché international qui sont offerts au Sénégal. Il s'agit d'une gamme complète de Smartphones innovants et de tablettes dernière génération avec un design fin et élégant, disponible en 7 et 10.1 pouces.


Tous les Smartphones Androids ARCHOS ont un accès éclatant à Google Play et les Smartphones Windows à Windows Store. Les Smartphones ARCHOS bénéficient également de l'ensemble des applications mobiles des deux systèmes d'exploitation réputés.


Netcall Africa offre ainsi aux consommateurs Sénégalais, des Smartphones avec beaucoup de fonctionnalités et d'accessoires : pochettes interchangeables. ARCHOS Neon et Platinum est disponible en 4,5 et 5 pouces.


Pour les modèles de Tablettes disponibles, il y a : ARCHOS Cobalt en 7 pouces, ARCHOS Xenon en 7 et 10.1 pouces et ARCHOS Neon en 10.1 pouces. Mieux, les appareils ARCHOS sont garantis 12 mois. Pour permettre à l'ensemble des consommateurs Sénégalais d'avoir toutes les informations relatives à cette grande marque française, désormais disponible à Dakar, la société Netcall Africa va dérouler une campagne de communication multimédia.


(Source : Setal, 1er février 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1DujCyt

Réactions :