jeudi 5 février 2015

Lycamobile intéressé par le marché de la téléphonie low-cost



Le plus grand fournisseur du monde des appels internationaux low-cost, Lycamobile, a entamé les prospections pour tester le marché sénégalais afin de décrocher une plateforme de franchise afin de vendre ses produits. Objectif : fournir des services aux communautés expatriées dans le monde.


Après avoir lancé son premier centre d'appel au Maroc « LBOS Morocco », le britannique Lycamobile, devenu leader des opérateurs virtuels en Europe ces dernières années, est intéressé par la place dakaroise pour y implanter une plateforme de franchise de taille moyenne. Les dirigeants du groupe en link avec des teams locaux ont entamé des missions commerciales de prospection dans la capitale sénégalaise. Les résultats de cette prospection devront être déterminants pour la prise d'une option définitive du groupe Lycamobile qui envisage étendre vers les marchés à forte niche de croissance au sud du Sahara son réseau d'offre de produits et services low-cost (cartes prépayées, transfert d'argent, services mobiles réseau et Link). Une éventuelle implantation au Sénégal via son potentiel de communautés expatriées très mobiles et actives dans le monde (Italie, France, Belgique, Royaume-Uni, Espagne, Allemagne, Suisse) après l'ouverture d'un centre d'appels à Casablanca va constituer un second maillon de la politique de stratégie d'expansion africaine. Cette plateforme qui sera déclinée en points de vente au niveau de l'aéroport et des centres commerciaux bénéficiera d'un agrément de franchise délivré par les autorités sénégalaises.


Le groupe Lycatel, réputé pour sa qualité des services et sa bonne politique de RSE, capte plus de 23 milliards de minutes de communications vocales par an et engrange un trafic vocal de 30 milliards de minutes l'année.


(Source : Les Afriques, 4 février 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1zPl1jX

Réactions :