mercredi 11 février 2015

Le m-commerce : un nouveau mode de consommation

A l’ere des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les différents supports pour accéder à internet n'ont cessé de s’améliorer de l’ordinateur de bureau à l’ordinateur portable pour arriver sur la tablette PC et le téléphone portable. C’est donc sur ce dernier que repose l’enjeu du m-commerce ou le commerce mobile. Cette nouvelle tendance surfe sur la dynamique  des technologies mobiles (Smartphones, tablettes).

Avec l’explosion du marché des Smartphones, la démocratisation de l’accès à internet, l’apparition des réseaux 3G et 4G, le m-commerce connait une croissance positive notamment dans des pays comme le Nigéria, le Sénégal ou encore la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, d’un point de vue sociologique, le téléphone portable est devenu une nécessité, un accessoire multi générationnel  indispensable dont il est quasi impossible de se séparer aussi bien sur son lieu de travail qu’en famille. Cet usage prononcé a permis de développer des solutions permettant d’effectuer des achats à tout moment sans avoir à se déplacer.

De de ce fait, l’ensemble des sites de ventes en ligne, de magasins ayant l’option achat en ligne ont dû s’adapter à cette nouvelle tendance de consommation en développant des versions mobiles des traditionnels sites. Ces applications mobiles offrent les mêmes qualités de services que les sites avec pour objectif de générer plus de transactions commerciales.

Le commerce mobile ou m-commerce commence à bouleverser le commerce électronique qui a lieu principalement depuis la maison ou le lieu de travail. Il va donc transformer les usages du commerce traditionnel, « l’achat en magasin », qui représente encore  en moyenne  95 % des ventes aux particuliers.

De plus, la connexion à internet via un mobile étant moins cher, cela favorise son développement. Si le m-commerce a commencé par l’achat de musiques ou de sonneries il y a quelques années, aujourd’hui,  il s’oriente vers l’achat et la vente de produits et de services notamment en Afrique où on assiste à une vraie révolution.

Acheter un véhicule, une maison, un réfrigérateur ou même manger sont devenus des actes de la vie quotidienne réalisables via le m-commerce.
La plateforme de commande et livraison de repas, www.hellofood.ci  qui dispose d’une application web et d’une application enregistre en deux ans d’existence 60% de commandes réalisées via l’application mobile. Ce qui prouve une évolution au niveau des modes de consommation.

Contrairement au e-commerce, le m-commerce présente néanmoins des failles car tous les sites marchands ne disposent pas d’applications mobiles ce qui aurait tendance à créer une certaine frustration chez les mobinautes.

Cependant, le m-commerce a un bel avenir dans une société en mutation constante avec une génération Y qui optimise son temps.

Réactions :