mardi 24 février 2015

La Gambie ouvre un centre pour améliorer la qualité des services télécoms à travers le pays



A travers l'opérateur historique des télécommunications Gamtel, le gouvernement de Gambie a signé avec MGI Telecom International pour l'ouverture d'un centre de gestion de réseau international (IINMC). Basée à Brusubi, « l'infrastructure permettra d'améliorer la qualité du service Internet très haut débit et voix, la sécurité de l'information dans les télécommunications, à travers le pays et à l'extérieur du pays », a déclaré Baboucarr Sanyang, le directeur général de Gamtel.


Le centre sera utilisé comme un carrefour pour le câble sous-marin de fibre optique Africa Coast to Europe (ACE), du fait de sa proximité avec le pays. Il permettra également de surveiller les autres fournisseurs de services dans la qualité de leurs prestations. Pour permettre au centre de contrôle d'assurer pleinement sa mission, le directeur général de Gamtel a attiré l'attention du gouvernement sur la nécessité de protéger le réseau national de fibre optique de Gambie, qui fait partie du réseau de fibre optique d'Afrique de l'Ouest (ECOWAN) dont le pays est membre.


Pour Sherrif Bojang, le ministre des infrastructures de l'information et de la communication, le IINMC est l'outil qu'à trouvé le gouvernement pour redynamiser son secteur des télécoms. La qualité de service des quatre opérateurs télécoms du pays- Gamtel, Africell, Qcell, Glo- et des sept fournisseurs de services Internet sera donc désormais sous surveillance constante.


(Source : Agence Ecofin, 24 février 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1w8ETt2

Réactions :