jeudi 19 février 2015

L'Université virtuelle reçoit un boost de la BAD



Au cours d'une session du comité de pilotage du Projet d'appui à l'Université Virtuelle du Sénégal (PAUVS) présidée par le Pr Mary Teuw Niane, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, ce dernier a annoncé que le projet allait bénéficier d'un financement de 3.5 milliards de FCFA de la Banque africaine de développement.


Ce projet vise à favoriser l'accès à l'enseignement supérieur et permettre aux jeunes bacheliers de suivre des formations qui faciliteront leur insertion professionnelle. Sur les 3.5 milliards débloqués, le gouvernement sénégalais a contribué à hauteur de 800 millions de FCFA.


D'après Aïssatou Niang Wane, responsable du projet, ce dernier s'étale sur une durée de 3 ans et permettra la mise sur pieds d'une plateforme technologique composée du siège de l'Université virtuelle du Sénégal et de cinq ENO ( espaces numériques ouverts). Ces ENO permettront d'atteindre les jeunes situés dans les villes de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Kaolack et Ziguinchor.


Ces ENO permettront aux étudiants d'accéder à des équipements, à des ressources et à des outils informatiques nécessaires au bon déroulement des activités pédagogiques mais également de disposer de relais physiques pour un bon déploiement de l'UVS.


(Source : Afrique ITnews, 19 février 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1EXefbq

Réactions :