lundi 9 février 2015

Artp : l'autorité du Dg dans la rue, le patron du Collège des délégués est passé par là



Rien ne va plus entre la Direction de l'Autorité de régulation des postes et télécommunications (Artp) et le Collège gués.


D'aprs “L'Observateur”qui renseigne sur ce malaise, ledit Collège des délégués, dirigé par Abou Abel Thiam, a ainsi rejeté lundi dernier le budget préparé par le Directeur général, Abdou Karim Sall.


A l'origine de ce rejet, poursuit le journal, une volonté prêtée à Abou Abel Thiam de faire payer au Directeur général de l'Artp sa propension à toujours poser des actes sans s'en référer à l'autorité qu'incarne le Collège des délégués. Et la majeure partie des délégués prennent fait et cause pour Abou Abel Thiam. Ce qui bloque quasiment le fonctionnement de l'Artp.


“L'Observateur” note que les partisans du Dg de l'Artp accusent Abou Thiam de vouloir s'immiscer dans les prérogatives d'Abdou Karim Sall. Il veut, dit-on, s'accaparer de ses pouvoirs et se substituer à lui. Actusen.com


(Source : Actusen, 9 février 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1vACSLE

Réactions :