jeudi 22 janvier 2015

Xavier Starkloff, Directeur Jovago Afrique de l'Ouest et du Centre : « Au Sénégal, nous allons dans les prochains mois intégrer le paiement mobile »



Jovago est une plateforme de réservation d'hôtels en ligne. Installée au Sénégal depuis un an, la plateforme est aujourd'hui en Afrique francophone le site internet n°1 dans ce domaine. L'équipe de socialnetlink a rencontré Xavier Starkloff, Directeur Afrique de l'Ouest et du Centre de Jovago.com pour parler du fonctionnement, des objectifs et les futurs projets de la Plateforme au Sénégal et en Afrique francophone.


Pourriez-vous nous présenter la plateforme Jovago ?


Jovago est le site internet n°1 de réservation d'hôtels en Afrique. Nous sommes une émanation d'Africa Internet Group, un acteur majeur en digitale en Afrique soutenu par les multinationales MTN, Millicom. Jovago permet la rencontre de l'offre et de la demande. De l'offre des hôteliers partenaires qui mettent leurs chambres à la disposition de notre site et de la demande du consommateur qui souhaite réserver une chambre à l'hôtel.


Aujourd'hui, Jovago est présente dans presque toute l'Afrique. Dans plus de 30 pays, nous avons 13.000 hôtels. Notre base d'hôtel augmente. Au Sénégal, nous avons déjà situé une large base d'hôtels. Nous avons signé plus de 800 hôtels. En Afrique francophone, nous totalisons déjà 3.000 hôtels signés.


Qu'est-ce qui explique, selon vous, le choix pour Jovago sur le Sénégal ?


Le Sénégal est une destination phare pour Jovago dans la sous-région. Il est un des pays en Afrique francophone le plus développé pour ce qui est de la pénétration internet. Nous avons 19% de pénétration internet au Sénégal contrairement à la Côte d'Ivoire qui est à 4%. C'est un pays qui a aussi beaucoup d'atouts.


Comment se fait la réservation d'hôtels sur Jovago ?


Pour l'utilisateur qui souhaite réserver une chambre sur Jovago, il se rend sur le site Jovago.com. Il indique sa destination et sa date de voyage. Le moteur de recherche lui affiche les hôtels qui répondent à ses critères et qui sont adaptés à son budget ou ses différentes attentes. Une fois son choix fait, il peut réserver sa chambre d'hôtel. Jovago permet de payer à l'hôtel. Pour ce faire, il n'y a pas d'obligation de payer en ligne.


Qui sont principalement vos clients ?


Nos clients sont essentiellement africains. Nous avons aussi des clients européens qui réservent dans le cadre du tourisme. L'essentiel de nos clients sont des clients locaux qui voyagent à l'intérieur de leurs pays ou à l'intérieur de la sous-région.


La plateforme Jovago est-elle disponible sur des applications mobiles ?


Oui ! Elle est disponible sur ordinateurs classiques mais aussi sur mobile. Nous avons actuellement un site mobile optimisé et également un autre pour tablettes. Nous allons bientôt lancer une application mobile Android pour que l'expérience mobile soit encore plus facile et que la réservation se fasse directement sur les smartphones.


Après un an passé au Sénégal, comment jugez-vous le bilan de cette première ?


Cette première année nous encourage à continuer de travailler. Le site a grossi très vite à la mesure de votre activité. Nous avons signé énormément de partenariats que ce soit au Sénégal comme dans toute l'Afrique francophone. Les autorités du tourisme sont très respectives à ce que nous faisons car nous contribuons au développement du tourisme. Nous avons un rôle à jouer, en tant que plateforme de réservation des hôtels, pour faciliter le tourisme.


Quels objectifs visez-vous dans l'avenir ?


Ils sont nombreux. Nous allons continuer à faire croître votre activité. Il s'agit de signer de nouveaux hôtels, d'embaucher plus de personnes car les besoins sont nombreux à Jovago Sénégal tout comme en Afrique francophone. Nous allons également lancer des nouveautés. Le site internet sera encore amélioré.


Nous allons lancer une application mobile qui est très importante car c'est par celle-ci que se passe l'essentiel de l'internet en Afrique. Au Sénégal, nous espérons dans les prochains mois intégrer le paiement mobile de Tigo avec Tigo Cash. Nous allons également développer notre offre de service client pour que les clients, quel qu'en soit le moment, nous appellent pour des problèmes ou réserver des hôtels.


Jovago est une plateforme de réservation d'hôtels en ligne. Installée au Sénégal depuis un an, la plateforme est aujourd'hui en Afrique francophone le site internet n°1 dans ce domaine. L'équipe de socialnetlink a rencontré Xavier Starkloff, Directeur Afrique de l'Ouest et du Centre de Jovago.com pour parler du fonctionnement, des objectifs et les futurs projets de la Plateforme au Sénégal et en Afrique francophone.


Pourriez-vous nous présenter la plateforme Jovago ?


Jovago est le site internet n°1 de réservation d'hôtels en Afrique. Nous sommes une émanation d'Africa Internet Group, un acteur majeur en digitale en Afrique soutenu par les multinationales MTN, Millicom. Jovago permet la rencontre de l'offre et de la demande. De l'offre des hôteliers partenaires qui mettent leurs chambres à la disposition de notre site et de la demande du consommateur qui souhaite réserver une chambre à l'hôtel.


Aujourd'hui, Jovago est présente dans presque toute l'Afrique. Dans plus de 30 pays, nous avons 13.000 hôtels. Notre base d'hôtel augmente. Au Sénégal, nous avons déjà situé une large base d'hôtels. Nous avons signé plus de 800 hôtels. En Afrique francophone, nous totalisons déjà 3.000 hôtels signés.


Qu'est-ce qui explique, selon vous, le choix pour Jovago sur le Sénégal ?


Le Sénégal est une destination phare pour Jovago dans la sous-région. Il est un des pays en Afrique francophone le plus développé pour ce qui est de la pénétration internet. Nous avons 19% de pénétration internet au Sénégal contrairement à la Côte d'Ivoire qui est à 4%. C'est un pays qui a aussi beaucoup d'atouts.


Comment se fait la réservation d'hôtels sur Jovago ?


Pour l'utilisateur qui souhaite réserver une chambre sur Jovago, il se rend sur le site Jovago.com. Il indique sa destination et sa date de voyage. Le moteur de recherche lui affiche les hôtels qui répondent à ses critères et qui sont adaptés à son budget ou ses différentes attentes. Une fois son choix fait, il peut réserver sa chambre d'hôtel. Jovago permet de payer à l'hôtel. Pour ce faire, il n'y a pas d'obligation de payer en ligne.


Qui sont principalement vos clients ?


Nos clients sont essentiellement africains. Nous avons aussi des clients européens qui réservent dans le cadre du tourisme. L'essentiel de nos clients sont des clients locaux qui voyagent à l'intérieur de leurs pays ou à l'intérieur de la sous-région.


La plateforme Jovago est-elle disponible sur des applications mobiles ?


Oui ! Elle est disponible sur ordinateurs classiques mais aussi sur mobile. Nous avons actuellement un site mobile optimisé et également un autre pour tablettes. Nous allons bientôt lancer une application mobile Android pour que l'expérience mobile soit encore plus facile et que la réservation se fasse directement sur les smartphones.


Après un an passé au Sénégal, comment jugez-vous le bilan de cette première ?


Cette première année nous encourage à continuer de travailler. Le site a grossi très vite à la mesure de votre activité. Nous avons signé énormément de partenariats que ce soit au Sénégal comme dans toute l'Afrique francophone. Les autorités du tourisme sont très respectives à ce que nous faisons car nous contribuons au développement du tourisme. Nous avons un rôle à jouer, en tant que plateforme de réservation des hôtels, pour faciliter le tourisme.


Quels objectifs visez-vous dans l'avenir ?


Ils sont nombreux. Nous allons continuer à faire croître votre activité. Il s'agit de signer de nouveaux hôtels, d'embaucher plus de personnes car les besoins sont nombreux à Jovago Sénégal tout comme en Afrique francophone. Nous allons également lancer des nouveautés. Le site internet sera encore amélioré.


Nous allons lancer une application mobile qui est très importante car c'est par celle-ci que se passe l'essentiel de l'internet en Afrique. Au Sénégal, nous espérons dans les prochains mois intégrer le paiement mobile de Tigo avec Tigo Cash. Nous allons également développer notre offre de service client pour que les clients, quel qu'en soit le moment, nous appellent pour des problèmes ou réserver des hôtels.


(Source : Social Net Link, 22 janvier 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1xEgqwq

Réactions :