jeudi 15 janvier 2015

La SONATEL accorde une subvention annuelle de 100 millions de francs à l'ANPEJ



Le directeur général de la Société nationale des télécommunications (SONATEL), Alioune Ndiaye, et son homologue de l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes (ANPEJ), Amadou Lamine Dieng, ont procédé, jeudi à Dakar, à la signature d'une convention de partenariat dans laquelle la SONATEL s'engage à allouer une subvention annuelle de 100 millions de francs CFA à l'ANPEJ.


‘‘Cette convention de partenariat vise à lutter contre le chômage des jeunes en répondant à l'appel des autorités pour un partenariat national public-privé pour l'emploi des jeunes'', indique un dossier de presse.


Les deux parties entendent ‘‘unir leur forces pour aider les jeunes à se former, à trouver un emploi ou à financer leurs projets'', mentionne la même source.


Dans le détail, la somme attribuée à l'ANPEJ permettra la prise en charge de 100 postes de stage d'adaptation et d'apprentissage par an pour les jeunes demandeurs d'emploi.


Cette somme permettra encore de mettre en place une connexion Internet dans les espaces ‘‘Emploi-jeunes'', ainsi qu'au niveau des centres d'incubation dédiés à la formation des jeunes non-diplômés.


‘‘Dans sa politique de développement socio-économique du pays à travers sa démarche de responsabilité sociale d'entreprise, la SONATEL est le premier partenaire de l'Etat et est, après lui, le premier employeur du Sénégal'', a soutenu Alioune Ndiaye, le DG de la SONATEL.


Selon Amadou Lamine Dieng, le DG de l'ANPEJ, ‘‘la promotion de l'emploi est un enjeu national''.


‘‘Cet enjeu ne devrait laisser personne indifférent. Nous nous réjouissons donc de l'adhésion de la SONATEL au partenariat national public-privé pour la promotion de l'emploi des jeunes'', a-t-il déclaré.


‘‘Cette première convention devrait s'amplifier dans l'intérêt des jeunes sénégalais demandeurs d'emplois où à la recherche d'un financement'', a souligné M. Dieng.


L'Agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes a été créée en janvier 2014. Elle a pour mission de promouvoir l'employabilité des jeunes à travers l'accès aux stages ou aux premiers emplois pour les jeunes diplômés, et la formation des jeunes qui n'ont ni qualification, ni formation.


Elle cherche aussi à l'accompagner les jeunes porteurs de projets, la reconversion, le recasement et la formalisation des marchands ambulants.


(Source : APS, 15 janvier 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1CsKtKD

Réactions :