mercredi 21 janvier 2015

Hôpital Le Dantec : le nouveau matériel peut mettre fin aux évacuations à l'étranger, selon Macky Sall



Les nouvelles unités de cardiologie interventionnelle et de web radiologie numérisée installées à l'hôpital Aristide Le Dantec de Dakar pourraient mettre fin aux évacuations sanitaires à l'étranger qui sont ‘'très coûteuses'', a déclaré, mardi à Dakar, le président de la République Macky Sall.


‘'Les évacuations sanitaires sont coûteuses pour l'Etat et les familles. Et ces deux unités devraient mettre fin à ces évacuations de personnes malades vers l'étranger'', a dit M. Sall, au cours de la cérémonie officielle d'inauguration de ces deux unités.


Macky Sall était accompagné de plusieurs membres du gouvernement dont Awa Marie Coll Seck (Santé et Action sociale) et Mankeur Ndiaye (Affaires étrangères et Sénégalais de l'extérieur).


Les ambassadeurs de l'Inde et de l'Autriche qui ont contribué au financement de ces unités, entre autres acteurs ont pris part à cette cérémonie d'inauguration qui coïncide avec le centenaire de l'hôpital Aristide Le Dantec.


D'un coût de plus de 4,5 milliards de francs, ces deux structures installées à l'hôpital Le Dantec vont contribuer à renforcer le plateau technique avec la prise en charge des maladies cardiovasculaires et les diagnostics de radio au Sénégal.


Il a promis que ces deux unités vont bénéficier ‘'d'une dotation conséquente des pouvoirs publics pour notamment l'achat de consommables permettant à la structure de fonctionner 24 heures sur 24''.


Selon lui, l'hôpital Aristide Le Dantec ‘'va aussi bénéficier d'une unité IRM et d'une clinique gynécologique moderne dans le cadre d'une politique de renforcement du personnel prévue au niveau du Programme d'urgence de modernisation des infrastructures sanitaires''.


‘'L'évacuation d'un malade à l'étranger coûte en moyenne 5 millions de francs CFA. Les 500 malades font 2,5 milliards. Alors que le coût des consommables pour prendre en charge 500 malades à Dakar est de 261 millions FCFA, soit une économie substantielle de plus de 2 milliards de nos francs'', a fait observer le docteur Serigne Abdoul Ba, chef du service de la radiologie à l'hôpital Le Dantec.


Le président Sall a ainsi invité les Sénégalais ‘'à faire confiance à (leur) pays et à l'expertise médicale locale et éviter les évacuations sanitaires coûteuses aux familles et à l'Etat''.


(Source : APS, 20 janvier 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/158b849

Réactions :