mercredi 14 janvier 2015

Gratuité des tests de la 4G : Pourquoi Orange refuse de se conformer à la règle ?



La phase test de la 4G au Sénégal qui devait prendre fin le 31 décembre dernier a finalement été prolongée par l'Autorité de Régulation des Télécommunications et Poste (ARTP) jusqu'au 31 mars 2015. L'autorité a précisé à plusieurs reprises que les tests de la 4G sont entièrement gratuits pour les abonnés. Mais Orange ne semble pas s'accommoder à cette décision. Pire, l'opérateur choisi d'ignorer royalement cette directive en faisant payer indirectement ses abonnés (Testeurs).


En effet, dans un communiqué parvenu à SocialNetLink, le premier opérateur mobile du pays nous rappelle : « Vous pouvez donc continuer à bénéficier gratuitement du réseau pilote 4G d'Orange dans les zones couvertes à chaque fois que vous achèterez un Pass Internet 3G ». Cela revient à dire que rien n'est gratuit puisqu'il faut payer la connexion pour accéder à la 4G. Pourtant, la situation est tout autre chez les opérateurs concurrents. Chez Tigo, par exemple, les tests de la 4G ne coûtent absolument rien aux utilisateurs.


Orange rame donc à contre-courant de l'ARTP. Ce qui n'honore pas le premier opérateur mobile du pays qui, en tant que leader, devait donner l'exemple aux autres. L'instance de régulation avait octroyé, depuis plusieurs mois, des autorisations temporaires aux trois opérateurs (Orange, Tigo et Expresso) pour leur permettre de tester les nouveaux services mobiles 4G. Elle doit, en conséquence, prendre ses responsabilités et faire respecter les règles du jeu à tous dans la mesure où il n'existe pas encore d'offre commerciale pour la 4G.


(Source : Social Net Link, 14 janvier 2015)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1Cm0IJD

Réactions :