jeudi 4 décembre 2014

Tigo a lancé la 4G en phase pilote



Après la 3G+ qui lui a valu de retrouver sa place de numéro deux des télécoms au Sénégal, l'opérateur de téléphonie mobile Tigo, filiale de Millicom International Cellular, est passé à la 4G. La société télécom a procédé au lancement de cette technologie le 3 décembre 2014 à Dakar. Pour le moment, elle est en phase pilote jusqu'au 31 décembre 2014. Le service de très haut débit va couvrir Yoff, Almadies, Fann Résidence, Université, Dakar-Plateau, Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio et Touba. Il sera accessible gratuitement.


Au terme de cette phase pilote de 28 jours, Tigo procèdera au déploiement commercial de la 4G. Pour Diégo Cambreros, le directeur général de Tigo Sénégal, « la 4G représente un enjeu important pour Tigo qui souhaite offrir aux populations vivant au Sénégal toutes les opportunités qu'offrent internet (éducation, divertissement, self-développement, ouverture au monde, e-commerce, etc. ». Abdou Kaim Sall, le directeur de général de l'Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (Artp), a souligné que la 4G, qui participe au développement du secteur local des télécoms, « viendra apporter un souffle nouveau aux utilisateurs d'internet par la vitesse et le confort qu'elle va leur procurer ».


À travers ce nouvel investissement, Tigo démontre sa volonté d'accroître ses parts de marché au Sénégal. L'entreprise rejoint ainsi l'opérateur historique Sonatel, qui a lancé la 4G en octobre 2013, dans le marché du très haut débit. Tigo confirme également ses ambitions d'apporter aux Sénégalais le « digital lifestyle »…


(Source : Agence Ecofin, 4 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1yjeFJz

Réactions :