mercredi 10 décembre 2014

Safaricom a lancé la LTE Advanced à Nairobi et Mombassa, avant de passer à la 4G



L'opérateur de téléphonie mobile Safaricom est engagé dans une nouvelle étape dans sa course à fournir à ses abonnés des services télécoms de qualité. La société qui vient de lancer son réseau LTE Advanced, doté d'une capacité de 100 Mbps à Nairobi et à Mombassa, envisage d'offrir des services 4G d'ici peu. En 2015, l'opérateur prévoit d'arrimer les principales villes du pays à cette technologie.


En juillet 2014, Huawei, l'équipementier télécom chinois, avait déclaré qu'il aidera la société à déployer la 4G dans le pays.


Safaricom, en lançant ses services 4G, compte également renforcer ses relations commerciales avec les constructeurs de téléphones portables, tablettes et ordinateurs. La société télécom voudrait proposer à ses clients des téléphones intelligents à bas prix. Le marché des télécoms évoluant vers la data, l'entreprise est consciente que des appareils à faible coûts pourront facilement être achetés par les populations qui pourront alors consommer la data que fournira son réseau haut débit.


Au Kenya, Safaricom est le leader des télécoms. Talonné par Airtel, la filiale du groupe britannique Vodafone multiplie les investissements pour rester au top. En octobre 2014, elle a annoncé 336 millions de dollars pour moderniser son infrastructure. C'est-à-dire la conversion de ses stations de base 2G en 3G.


(Source : Agence Ecofin, 10 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1z87O3N

Réactions :