vendredi 5 décembre 2014

Rapport Artp : les communications mobiles, Tigo et Expresso au coude-à-coude, Orange tient le flambeau



Le dernier rapport trimestriel de l'Artp révèle le parc global de lignes de téléphones mobiles s'élève à 14.351.857, en baisse de 0,03% par rapport au trimestre précédent. La croissance du parc au ralenti le trimestre précédent devient négative au cours de ce trimestre.


Le volume des communications émises a par contre augmenté au cours de ce trimestre (4,59 milliards de minutes cumulées contre 4,23 milliards de minutes cumulées au trimestre précédent). En glissement annuel, le trafic a augmenté de 45%, néanmoins le pic de trafic le plus important est enregistré en aout (1,59 milliards de minutes). Pour les SMS, le trafic est estimé à 452,42millions d'unités au cours de ce trimestre, en hausse de 6,53% par rapport au cumul du trimestre précédent.


Les acquisitions nettes d'Orange et Expresso s'élèvent, respectivement, à 64.340 et 25.642 au cours de ce trimestre. Par contre Tigo a enregistré plus de pertes de lignes que de nouvelles acquisitions. Rapport trimestriel sur le marché des télécommunications au 30 septembre 2014.


Ainsi, Tigo détient 24,19% des parts de marché, (en baisse de 0,6 point) contre 20,29% pour Expresso, (en hausse 0,14 point) et 55,07 % pour Orange (en hausse 0,45 point). Le taux de pénétration du parc de lignes de téléphones mobiles1 est de 106,24% au 30 septembre 2014, en baisse de 5,28 points par rapport au trimestre précédent. Le marché de la téléphonie mobile est toujours dominé par les offres prépayées (99,38% du parc global contre 0,62% pour les offres post payées).


Enfin, la part du trafic on-net voix dans le trafic total devient de plus en plus importante (environ 94,2%). Le reste est réparti entre le trafic voix sortant vers les autres réseaux nationaux environ 3,9% et le trafic sortant vers l'international environ 1,9%. Les mêmes tendances sont observées, pour le trafic SMS avec environ 95,45 % du trafic total constitué du trafic SMS on-net.


Ibrahima Khalil


(Source : Pressafrik, 5 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1tYYbyX

Réactions :