mercredi 3 décembre 2014

Nigeria : en janvier, le gouvernement formera 600 jeunes aux TIC pour les orienter vers l'auto-emploi



Le gouvernement nigérian va former 600 jeunes sélectionnés dans six zones géopolitiques du pays, aux TIC. Cette formation leur permettra de s'auto-employer. Un partenariat a été signé à cet effet entre Subsidy Reinvestment Programme, (SURE-P), une structure d'octroi de subvention de l'Etat, et l'Agence nationale de développement des technologies de l'information (NITDA).


SURE-P va fournir à la NITDA les financements nécessaires à la formation des jeunes. La formation qui démarre en janvier 2015 portera sur les logiciels et d'autres domaines technologiques.


Le Nigeria compte beaucoup sur les TIC pour son développement socio-économique. Il voudrait que la jeunesse prenne part à ce processus. En formant sa jeunesse aux TIC, le pays espère qu'elle pourra mettre sur pied des start-ups qui éviteront aux Nigérians d'être toujours dépendants des produits TIC de l'étranger. Avec un savoir-faire local, non seulement le Nigeria deviendra un carrefour technologique en Afrique, mais il aura fait reculer le chômage chez les jeunes qui créeront eux-mêmes des emplois.


Pour Peter Jack (photo), le directeur général de la NITDA, « l'industrie logiciel et les services TIC ont été reconnus comme ayant un potentiel de transformer l'économie, créer des emplois et contribuer significativement au Produit intérieur brut du pays. C'est aussi un outil efficace pour engager constructivement la jeunesse et faire ressortir son aptitude créative ».


(Source : Agence Ecofin, 3 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1zS12OD

Réactions :