samedi 6 décembre 2014

Marché du mobile : Tigo en baisse de 0,6 point



En croissance depuis les deux premiers trimestres de l'année 2014, l'opérateur de téléphonie Tigo a connu, pendant le troisième trimestre de l'année, une petite régression de ses lignes mobiles. Son parc a baissé de 0,6 point, tandis que pour Orange et Expresso, leurs parcs ont respectivement augmenté de 0,45 et 0,14 point.


Du nouveau sur le marché des télécommunications. Alors que l'opérateur de téléphonie mobile Tigo avait gagné des parts de marché lors du classement du second semestre élaboré par l'autorité de régulation des marchés des télécommunications et des postes (ARTP), il a connu, dans ce dernier classement du troisième trimestre de l'année, une régression.


Au 30 juin 2014, le parc de lignes mobiles de Tigo avait connu une hausse de croissance de 150 009 lignes. Il avait même devancé, dans ce classement, l'opérateur historique Orange qui avait une augmentation de 96 677 lignes et Expresso, 44 078 lignes. Tel n'est pas le cas dans ce dernier rapport de l'ARTP. D'après le document, dont EnQuête détient copie, Tigo a même ‘'enregistré plus de pertes de lignes que de nouvelles acquisitions''. Durant ce trimestre, Tigo détient 24,19% des parts de marché, soit une baisse de 0,6 point, et reste le deuxième opérateur de téléphonie mobile. Quant à Expresso, le dernier né des opérateurs, il a 20,29%, avec une marge de progression de 0,14 point. L'opérateur Orange reste le leader dans ce domaine avec 55,07%, soit une hausse de 0,45 point.


La téléphonie fixe poursuit sa tendance vers la baisse. Au second trimestre de 2014, elle avait connu une baisse de 2%. Celle-ci s'est accentuée et a atteint durant ce trimestre 4%. D'après toujours la note de l'ARTP, elle ‘'s'explique par la baisse du parc de lignes résidentielles, professionnelles et publiques''.


La téléphonie mobile reste dirigée par Orange (90,8% des parts de marché) et Expresso suit avec 9,02% des parts de marché. Expresso a même perdu des parts de marché comparé au deuxième trimestre 2014.


Par ailleurs, le marché de l'internet est en constante évolution au Sénégal. Au second trimestre 2014, il avait connu une croissance de 75,1% comparé au trimestre précédent. Au troisième trimestre de la même année, le nombre d'abonnés à internet a progressé de 5,5%. Sur ce marché, Orange détient 63,22% des parts de marché, Tigo 25,10% et Expresso 11,68%.


Aliou Ngamby Ndiaye


(Source : Enquête, 5 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1wa3D9B

Réactions :