mercredi 24 décembre 2014

Le ministre de la Communication annonce 90% de programmes africains sur les chaînes de télévision



Que « la culture africaine représente 90% du contenu des programmes diffusés par les télévisions sénégalaises ». Tel est l'engagement du ministre de la Culture et de la Communication du Sénégal, Mbagnick Ndiaye (photo).


« Je vais rencontrer plus tard les responsables des télévisions, pour les amener à revoir leur programmes culturels », a dit le ministre ce 22 décembre 2014, lors du renouvellement du bureau de l'Union des associations culturelles Sérères NDEF LENG. L'organisation que préside Mbagnick Ndiaye lutte pour la réhabilitation des valeurs socioculturelles.


« Je pense que les films réalisés par nos cinéastes sont culturellement plus riches pour notre public, que les telenovelas », a poursuivi Mbagnick Ndiaye qui a d'ailleurs fustigé la forte présence sur les chaînes sénégalaises des séries importées des pays lusophones et hispanophones. « Il faut qu'on organise la culture religieuse et les autres formes d'expression culturelle dont le hip hop », a-t-il également dit.


(Source : Agence Ecofin, 23 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/13YkzDI

Réactions :