mardi 30 décembre 2014

L'Etat aux trousses de la Sonatel



Le gouvernement du Sénégal ne compte pas laisser la Sonatel et l'observer agir comme elle veut alors qu'il détient des actions dans la société.


C'est le ministre de l'Economie et de Finances Amadou Bâ qui l'a redit vendredi passé à l'Assemblée nationale. Selon ce dernier, la première société de téléphonie au Sénégal doit faire attention. Parce ce que, de l'avis de M Bâ, le Sénégal qui est en position de force négocie avec plus de fermeté. La situation, rapporte la Tribune, était tellement tendue que le Sénégal avait encore envisagé de vendre certaines de ses actions qu'il détient à la Sonatel.


(Source : Setal, 29 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://osiris.sn/L-Etat-aux-trousses-de-la-Sonatel.html

Réactions :