jeudi 18 décembre 2014

Gestion du personnel enseignant sénégalais : Mirador, l'Application en mouvement dans le « Mouvement national 2014″



Comme vous le savez, cette année, le Ministère de l'Education Nationale et le Ministère de la Formation Professionnelle de l'Apprentissage et de l'Artisanat ont lancée une nouvelle application appelée Management Intégré des Ressources Axé sur une Dotation Rationnelle (Mirador).


En plus d'être une plateforme moderne, autrement, à l'air du numérique, le Mirador est surtout une innovation de taille que l'Etat sénégalais vient d'effectuer.


Désormais, un enseignant qui souhaiterait bénéficier d'une mutation, doit créer un compte sur http://ift.tt/1ncCeNg pour déclarer sa candidature au mouvement national ou même déposer une demande de permutation.


Dès lors, toutes les écoles préscolaires, primaires, les collèges et les lycées qui ont des postes vacants sont déclarés, donc visibles, par tous, en ligne. En conséquence, ce qui se passait ne se produira plus. En réalité, auparavant, les professionnels de l'éducation faisaient leurs vœux, juste à travers des fiches qui seront transmises au ministère par voie hiérarchique : IEF, IA et ministère.


Du coup, on voyait, dans le primaire, un enseignant qui déclarait son poste, mais, malheureusement, la fiche ne parviendra jamais au ministère, parce que retirée à l'insu, par quelqu'un au sein de l'IEF ou de l'IA (ressources humaines). Après, la personne responsable va essayer de manigancer pour y muter un parent, un ami, quelqu'un qui débourse ou même, comme on le dit, celui qui a « un bras long ». Avec le Mirador, finie toute cette fraude, cette cabale, en résumé, toute cette corruption.


Il suffit de consulter les grilles en ligne, pour noter qu'il y a une très grande différence, si on élabore une petite comparaison par rapport aux années précédentes. Actuellement, des centaines d'enseignants auront la possibilité d'avoir des réaffectations. Les grands heureux de cette nouvelle procédure sont ceux-là qui ont fait plusieurs années de services dans des zones reculées, mais qui n'arrivaient jamais à se déplacer.


Conséquemment, cette année, il y aura vraiment du mouvement dans le « Mouvement national 2014 ».


Cependant, avec le grand nombre de visiteurs, durant certaines heures « creuses » pour les enseignants, le site est surchargé, du coup, il devient inaccessible.


C'est pourquoi, beaucoup d'enseignants n'arrivent pas à s'inscrire pendant la journée.


Pour ceux qui se retrouvent dans ce cas, nous leur conseillons de se connecter sur http://ift.tt/1ncCeNg entre 20H et 8H, parce que durant ces heures il y a moins de personnes qui se connectent.


(Source : Social Net Link, 18 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1z9FwZ5

Réactions :