mercredi 10 décembre 2014

[Côte d'Ivoire] Découvrez SIRABA, la solution numérique pour l'évaluation du Code de la Route

Les automobilistes ivoiriens sont connus pour leur indiscipline routière avérée. Cela est sans nul doute dû à une méconnaissance du Code de la Route. En Côte d'Ivoire, 6.000 accidents de la route sont enregistrés par an, avec 600 personnes tuées et 11.000 autres blessées, soit 40% de piétons dont 50% d'enfants.


Fort de ce constat, une start-up de jeunes ivoiriens a mis en place une solution numérique pour les évaluations du Code de la Route: SIRABA
Cette solution innovante permettra la gestion dématérialisée et sécurisée de tout le processus de passation de l'examen du code de la route.
SIRABA est une plateforme "Software as a Server" (SaaS), un modèle d'exploitation des logiciels dans lequel ceux-ci sont installés sur des serveurs
distants plutôt que sur la machine de l'utilisateur.

Deux (2) modules composent SIRABA:
- Module 1: Configuration des utilisateurs et des examens. 
Il permet de créer les différents niveaux d'utilisateurs avec leurs droits respectifs et aussi de définir les règles de l'évaluation. On y trouve les différents profils utilisateurs, le paramétrage des centres de passation des examens, le paramétrage des caractéristiques des questions et du barème des évaluations.



- Module 2: Passation
C'est l'étape décisive de l'épreuve. L'évaluation se fait sur un ordinateur à écran tactile sur lequel est déployé l'applicatif. Lorsque l'appareil est mis sous tension, la page d'accueil affiche: SIRABA - Passation examen de code. Le candidat se voit donc demandé d'entrer son numéro de dossier et de choisir la langue pour démarrer l'examen.
Un volet très important de cette technologie concerne le choix des langues dans lesquelles le candidat souhaite être interrogé. Pour l'instant, le français, le malinké, le baoulé, le bété, l'agni et le wolof sont répertoriés et intégrés dans le système de gestion. Le fort taux d'analphabétisme en Côte d'Ivoire a motivé par ailleurs, l'intégration de cette caractéristique à SIRABA.



" La solution SIRABA présente des avantages énormes pour la modernisation et la sécurisation de l'examen du code de la route. De fait, il est désormais impossible pour un examinateur ou tout autre acteur d'influencer les résultats. Vous savez qu'il est souvent reproché, à tort ou à raison, à certains examinateurs de favoriser des candidats pendant la composition. Ces pratiques entachent ces examens." souligne M. Gnon Laurent, DG de SONEC, la startup conceptrice de cette invention.





"SIRABA" a fait l'objet d'un lancement officiel - le jeudi 11 décembre - à l'hôtel Tiama, Plateau et ce, devant la presse nationale, internationale et les professionnels du secteur du transport.


En résumé, la passation des examens de code se fera très bientôt avec un ordinateur à écran tactile sur lequel est paramétré le module de passation. "SIRABA" qui veut dire "Grande route" en ethnie malinké (nord de la Côte d’Ivoire), est la première plateforme du genre de passation numérique de l’examen de code de la route.




Réactions :