mercredi 17 décembre 2014

Challenge Monétique GIM UEMOA : Uba Sénégal et 4 autres banques primées



La collaboration entre Numhérit, Uba Sénégal et Joni-Joni a permis de remporter le Challenge de la performance monétique organisé par GIM-UEMOA. La banque a été primée pour son innovation et le caractère réaliste de son projet en même temps que 4 autres institutions financières dont la SGBS.


C'est Uba Sénégal qui a été cité en premier dans le lot des 5 banques qui ont été désignées victorieuses du Prix Challenge de la performance monétique organisé par le Groupement interbancaire monétique de l'Union économique et monétaire Ouest africaine (GIM-UEMOA). L'institution financière a été récompensée pour son projet portant sur le système de cartes prépayées élaborées en coopération avec la société Numhérit avec le transfert d'argent Joni-Joni. Une solution monétique qui favorise l'inclusion bancaire et qui permet de faire des transferts cash vers d'autres cartes et vice-versa. Aux côtés de Uba Sénégal, il y a la Caisse d'Epargne de Côte d'Ivoire, la Banque Malienne de Solidarité, la Banque Atlantique de Côte d'Ivoire et la Société Générale de Banque du Sénégal qui tous été primées par le trophée Challenge de la monétique pour les produits qu'ils ont présentés. « Il a été très difficile pour les membres du jury de trouver un vainqueur. Raison pour laquelle on a décidé de sanctionner 5 sociétés. Ces banques ont gagné parce que leurs produits et les solutions qu'ils ont présentées sont réalistes et réalisables dans le très court terme. En moins de 6 moins on pourra déjà avoir sur le marché ces produits d'égales valeurs par ailleurs », a fait savoir Alassane Diallo, le président du jury et Président de la Banque Nationale de Développement Agricole du Mali. Il a estimé qu'à travers ce type de manifestation, l'intégration économique africaine peut passer. Selon lui, l'inter bancarisation et la hausse la gestion des épargnes peuvent permettre de satisfaire aux importants besoins en ressources de nos Etats dans des conditions moins difficiles que sur le marché international.


Toujours lors de cette cérémonie, plusieurs banques ivoiriennes ont été primées. Un retour en force de la première économie dans le secteur bancaire qui a permis à la Banque National d'Investissement de Côte d'Ivoire de remporter le premier prix transaction et retrait interbancaire devant la banque Nationale de Côte d'Ivoire, la Caisse d'Epargne d'Abidjan et la Banque de l'Habitat de la Côte d'ivoire. Ecobank Sénégal a tout de même rempoté le prix des placements des terminaux de paiement électroniques pour le compte du pays hôte de la manifestation.


Ce forum comme l'explique Blaise Ahouantchédé, directeur du Groupement interbancaire monétique de l'Union économique et monétaire Ouest africaine doit permettre aux entreprises qui évoluent dans la monétique de continuer à intégrer la plus grande partie des populations africaines dans un réseau de fiables et sécurisé de gestion des flux financiers. « La plateforme prépayée va permettre dans l'avenir aux banques membres de GIM-UEMOA de pouvoir proposer aux clients des cartes prépayées pour faire leurs transactions. Elle va aussi permettre à nos Etas d'augmenter le taux de bancarisation encore très faible, moins de 15% dans la zone Cedeao grâce à la technologie », affirme t-il. Une position que partage Faissal Khdiri, directeur de MasterCard pour l'Afrique de l'ouest, du nord et du centre.


Ce dernier, en sa qualité de représentant de la firme internationale a indiqué que sa société soutenait les efforts de GIM-UEMOA pour amener le maximum d'africains faisant partie des 2,5 milliards de personnes dans le monde qui vivent sans accès aux services bancaires sécurisés.


Ainsi donc, Uba Sénégal, la Caisse d'Epargne de Côte d'Ivoire, la Banque Malienne de Solidarité, la Banque Atlantique de Côte d'Ivoire et la Société Générale de Banque du Sénégal vont bénéficier d'un accompagnement de GIM UEMOA et de Master-Card dans la concrétisation de ces projets primés. Cela se fera dans les plus brefs délais a précisé les représentants des parties concernées.


Il faut souligner que durant cette même journée les 5 banques qui n'ont pas été primées pour le prix de la performance monétique ont reçu un appui d'un million de franc CFA de la part du Groupement interbancaire monétique de l'Union économique et monétaire Ouest africaine.


Amayi Badji


(Source : Réussir Business, 15 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1sDtu8B

Réactions :