mardi 30 décembre 2014

Amélioration de la qualité des apprentissages : Le SNEEL prône le numérique



Le Syndicat national de l'Enseignement élémentaire (Sneel) prône l'introduction du numérique dans les pratiques pédagogiques pour améliorer les apprentissages. C'est son Secrétaire général, M. Cheikh Alassane Sène, qui l'a fait savoir vendredi dernier à l'occasion d'un Conseil national placé sous le signe : « le numérique instrument indispensable à la bonne marche du système éducatif » que le Sneel a initié.


« Le numérique permet d'améliorer l'efficacité de l'apprentissage en développant des pratiques pédagogiques plus adaptés aux rythmes et aux besoins de l'enfant, plus interactives et attractives ». Ces propos ont été tenus par le Secrétaire général du Syndicat national de l'Enseignement élémentaire (Sneel), Cheikh Alassane Sène, vendredi 26 décembre, à l'Ecole nationale de formation en économie familiale et sociale (Enfefps).


C'était à l'occasion de leur conseil national qui était placé sous le signe : « le numérique instrument indispensable à la bonne marche du système éducatif ».


Dans son rapport introductif, Cheikh Alassane Sène a relevé que « le numérique permet aussi à l'élève d'apprendre en ayant plaisir à apprendre aux enseignants de diversifier leurs enseignements et aux parents de mieux suivre et comprendre la scolarité de leurs enfants ».


En attendant l'entrée effective du numérique qui permettra à l'enseignant de différencier la pédagogie, le Sneel estime que le numérique à l'école requiert un certain nombre de préalables pour son fonctionnement. Il s'agit souligne le Sg du Sneel, de « l'équipement des écoles au numérique, de la connexion haut débit, de la formation de tous les enseignants pour la transformation des pratiques par l'introduction d'épreuves mesurant les connaissances et des savoir-faire dans le domaine des technologies ».


« Le tableau numérique se substitue au tableau noir et le maître a la possibilité d'illustrer son enseignement sans difficulté majeure. Les enseignants peuvent éditer les cours, les diffuser et les partager... », a précisé le SG du Sneel.


(Source : Sud Quotidien, 29 décembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://osiris.sn/Amelioration-de-la-qualite-des,12364.html

Réactions :