vendredi 21 novembre 2014

Orange Sargal : Un programme de fidélité à point



L'opérateur de téléphonie Orange vient de lancer Orange Sargal. Un produit destiné à ses clients qui peuvent cumuler des points et gagner des cadeaux à hauteur de leur consommation.


Orange veut changer la vie de ses 8 millions de clients sénégalais en lançant Orange Sargal. Un nouveau programme de fidélisation innovant unique dans le secteur des télécommunications. En effet, avec ce nouveau produit, les clients peuvent gagner des cadeaux sans bourse déliée en rechargeant seulement leur compte crédit. « Nous voulons que nos clients soient encore plus contents de nous et aient envie de rester avec nous. Il s'agira pour eux de continuer à consommer du crédit ce qui va automatiquement alimenter leur compte Sargal. Tous les 100 francs CFA rechargés et quel que soit le mode de rechargement le client gagne 1 point Sargal », a déclaré madame Animata Niang Directrice du Marketing et grand public chez Orange Sénégal. Ainsi, en collaboration avec plus d'une trentaine de magasins, les clients d'Orange qui auront un certain nombre de points pourront les échanger contre des poulets ou autres produits équivalents à la valeur marchande du bien a précisé la dame. Cela en dépit de la possibilité faite au détenteur de points de les échanger contre des produits Orange déjà existants comme des SMS ou des numéros illimités.


Tout ce passe sur le ( #221#) menu unique du programme où on peut, s'inscrire ou se désinscrire, ou même consulter la liste des partenaires gratuitement.


Enfin un statut de meilleur client a été créé par Orange qui propose à ce type de clients des cartes Gold ou Platinium avec des avantages exclusifs. Ces derniers qui consomment depuis le 1 janvier de ce mois plus de 30 000 francs de crédit par mois auront une prise en charge personnalisée de leur besoin dans certaines agences.


Amayi Badji


(Source : Réussir Business, 20 novembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1BVbJp6

Réactions :