mercredi 5 novembre 2014

Non encore livrés par le promoteur de l'entreprise TRE : L'actuel Dg de l'Artp réclame ses immeubles à l'homme d'affaires Cheikh Amar



Devenu Dg de l'Artp, Abdou Karim Sall hérite de facto des dossiers de l'entreprise publique. Et dans ses dossiers figure celui des deux fameux immeubles appartenant à l'Artp que TRE aurait dû livrer depuis belle lurette. Ainsi Abdou Karim Sall réclame-t-il ses deux immeubles à l'entrepreneur, qui lui a promis de les lui "livrer dans les plus brefs délais", selon le Dg de l'Artp que nous avons joint au téléphone.


Pour rappel, la construction de ces immeubles a été engagée pour l'Artp par l'ancien directeur général de l'Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), N'dongo Diaw avec le puissant homme d'affaires proche de l'ancien régime, en l'occurrence Cheikh Amar.


Ces immeubles, selon la direction de l'Artp, ont été entièrement payés par l'ancien Dg N'dongo Diaw pour la bagatelle de... 8.200.000.000 CFA. Ayant pris les manettes de l'Artp, à la faveur d'une nomination, Thierno Alassane Sall avait d'ailleurs tenu une conférence de presse au cours de laquelle, il a également réclamé ses immeubles. Dans la foulée, il avait promis de porter plainte contre le promoteur Cheikh Amar, mais depuis lors, silence radio. Le dossier végètera sous Abou Lo, jusqu'à la nomination d'Abdou Karim Sall. A suivre !


(Source : Dakar Actu, 5 novembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1tACng0

Réactions :