mercredi 5 novembre 2014

Les mauvaises performances d'Expresso emportent Emmanuel Hamez



Emmanuel Hamez n'est plus le directeur général de l'opérateur de téléphonie mobile Expresso, la filiale du groupe télécom Sudatel. D'après le journal Libération, il a été remplacé par Abdallah Saïd qui n'a pas encore pris fonction. La décision de débarquer Emmanuel Hamez serait intervenue lors du conseil d'administration tenu à Dakar il y a quelques jours.


Les raisons du départ d'Emmanuel Hamez seraient les performances négatives enregistrées par Expresso depuis la fin de l'année 2013. La société qui était encore au troisième trimestre 2013, devant son concurrent Tigo de Millicom International International, a chuté en 2014. En effet, lors du dernier classement rendu public en août dernier par l'agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp), Tigo, à qui Expresso avait pris la seconde place au 3ème trimestre de 2013, est revenu en force. Tigo, après avoir lancé sa 3G, est passé à 22,03% des parts de marché contre 21,15% pour Expresso. Sonatel étant toujours leader.


Il serait reproché à Emmanuel Hamez une mauvaise mise en œuvre de la stratégie de l'entreprise. Elle aurait été concentrée sur la voix, au détriment d'autres services comme le postpaid, Internet ou les services à valeur ajoutée, qui aurait pu porter les revenus de la société.


(Source : Agence Ecofin, 5 novembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1tboRvy

Réactions :