dimanche 9 novembre 2014

Le chef de l'État au banquet des éditeurs de la presse en ligne : extrait du discours d'Issa Sall de l'appel



Excellence, Monsieur le président de la République ;


Messieurs les ministres ;


Il y a deux ans, j'ai entamé avec des confrères assis ici autour de la table des réflexions pour créer un cadre convivial entre confrères. Il s'agissait à l'époque de trouver une raison de se retrouver chaque premier mercredi du mois pour prendre un déjeuner commun et aussi pour palabrer, comme à l'africaine, sur tous les sujets, surtout ceux qui nous concernent et intéressent notre profession…


En se retrouvant chaque mois autour d'un repas, espérions-nous, monsieur le président de la République, cultiver une confraternité forte et une proximité saine qui n'allaient pas, bien sûr, occulter la concurrence entre nos différents organes encore moins une rivalité assumée et compréhensible entre nous. La nature a bien vite repris le dessous sur les journalistes que nous demeurons. Un repas mensuel entre confrères et consœurs et mais, c'est bien agréable, mais pourquoi s'en arrêter là ? Nous nous sommes posé la question. Et une réponse s'imposa à nous tous. La table de la presse pouvait parfaitement s'ouvrir à des invités de marque, des acteurs de haut niveau de la vie politique, sociale ou économique. Aussitôt décidée, aussitôt la formule fut mise en œuvre. Afin de rendre ces échanges avec nos invités utiles pour tout le monde, nous les avons encadrés pour que ce qui se dit autour de cette table reste entre nous, sauf si l'invité souhaite rendre public les propos qu'il y tient.


Excellence, Monsieur le président de la République ; La table de la presse veut à travers cette organisation offrir le meilleur visage de la presse sénégalaise. C'est une association dont les membres ici présents voudraient la voir entretenir avec les acteurs de la vie publique et tous ceux qui participent au développement de notre pays dans tous les domaines, des relations saines et de mutuel respect.


Ibrahima Khalil


(Source : Pressafrik, 9 novembre 2014







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1AO1mml

Réactions :