samedi 1 novembre 2014

Gestion électronique de l'information documentaire : L'AUF en appui aux bibliothécaires des universités de Thiès et Bambey



Renforcer les compétences des personnels des bibliothécaires de Thiès et Bambey, et offrir aux étudiants un meilleur service dans leur quête d'information scientifique : c'est l'objectif de l'atelier de formation sur le thème « Gestion électronique de l'information documentaire sous PMB, un système intégré de gestion de bibliothèque libre », organisé par l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) en partenariat avec l'université de Thiès.


Le séminaire qui s'est tenu du 27 au 31 octobre 2014 entre dans le cadre de l'appui de l'AUF à l'autonomie documentaire des bibliothèques des établissements d'enseignement supérieur de la région de Thiès, avec pour objectif entre autres d'« offrir aux étudiants un meilleur service dans leur quête d'information scientifique ». Et c'est la bibliothèque centrale de l'université de Thiès dans le quartier 10ème qui a servi de cadre à cet atelier de formation auquel ont pris part vingt-cinq (25) professionnels de l'information documentaire des universités de Thiès et de Bambey ainsi que de l'école polytechnique de Thiès (Ept).


La cérémonie de clôture tenue ce vendredi a été l'occasion pour les autorités et séminaristes de faire le bilan de quatre jours de formation, 40 heures d'apprentissages riches en expériences. « Nous avons mis en pratique les enseignements. Nous repartons satisfaits », s'est réjouie Fama Ndiaye Sène, séminariste et directrice de la bibliothèque de l'université de Bambey, qui a salué « des moments d'enrichissement mutuel, de partage ». Une grande satisfaction également pour Francine Quéméner, coordonnatrice régionale des projets de l'Agence universitaire de la Francophonie (Auf) implantée depuis 40 ans en Afrique de l'ouest.


Philomène Faye, directrice de la bibliothèque de Thiès distinguée du 1er prix


Localisations du fonds documentaire, comment activer les bases externes, les techniques de mise en œuvre de différentes équations de recherche, entre autres questions sur lesquelles ont été évalués les séminaristes. Au final, 5 prix ont été distribués respectivement à Fama Sène (5e), Abdoul Aziz Hann (4e), Oussyenou Guèye 3e et Oumy Ndoye (2e). Madame Philomène Faye, directrice de la bibliothèque de l'université de Thiès a été distinguée du 1er prix reçu des mains du recteur de l'université de Thiès.


« Il est important dans l'espace universitaire que des rencontres de ce genre puissent se tenir », a souligné dans son allocution de clôture, le recteur qui a tenu à féliciter les bibliothécaires, archivistes et documentalistes. Matar Mour Seck de demander à Francine Quéméner, coordonnateur régional des projets de l'Auf, « d'être notre interprète auprès des autorités de la francophonie pour dire toute notre gratitude et toute notre fierté à participer à ce séminaire ».


A l'attention des séminaristes, fera-t-il remarquer, « Vous venez de renforcer vos capacités en matière de gestion électronique de l'information (…) Vous travaillerez avec plus d'efficacité et je demeure convaincu que vous êtes plus outillés (…). Je voudrais vous encourager à utiliser les acquis de ce séminaire pour mettre en place les mécanismes nécessaires pour un accompagnement de qualité pour tout ce qui concerne l'enseignement pédagogique ».


(Source : Thiès Vision, 1er novembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1wQNDqI

Réactions :