vendredi 7 novembre 2014

Accès Wifi au campus social : L'Université à l'heure d'internet



Plus d'un an après le lancement du ‘'projet campus wifi'' à travers l'installation d'un réseau internet sans fil, le Coud a réceptionné hier la 1ère phase du projet. Au grand bonheur des étudiants qui demandent toutefois l'amélioration du débit de la connexion.


Les étudiants de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar n'ont plus besoin de squatter les rares points d'accès wifi à la recherche d'hypothétiques connexions internet. Désormais, ils peuvent sans difficulté surfer à volonté n'importe où dans le campus social. Le Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) a réceptionné hier la 1ère phase des travaux du ‘'projet campus wifi'' signé en avril 2013 avec l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Ce partenariat a permis d'équiper le campus social de points d'accès wifi pour un coût global d'environ 125 millions de francs CFA.


Selon le directeur général de l'ARTP, Abdou Karim Sall, l'objectif principal du projet ‘'campus wifi'' est, entre autres, de fournir l'accès à internet aux étudiants et aux visiteurs sur l'étendue du campus. ‘'L'accès à ce réseau sans fil est simple et gratuit. Il suffit juste de choisir le réseau ‘wifi Etudiants' et de se connecter au moyen d'un simple mot de passe obtenu lors de l'activation de la première connexion'', a expliqué le directeur de l'ARTP. Lui emboitant le pas, le directeur du Coud, Cheikh Oumar Anne a indiqué, pour sa part, que l'Université doit rester un cadre d'excellence. Et le ‘'projet campus wifi'' va permettre de faciliter et d'améliorer les conditions de travail des étudiants et du personnel de l'Université.


Le projet d'installation du wifi ne concerne pas uniquement le campus social. Il vise aussi le campus pédagogique. Si l'on en croit Abdou Karim Sall, il ne s'agit là que d'une première étape. ‘'Notre objectif d'ici la fin de l'année 2015 est de couvrir également la bibliothèque, les amphithéâtres, les salles de cours, et les cafétérias'', a-t-il renseigné. L'objectif à terme, a-t-il dit, est de connecter l'Université dans sa globalité pour permettre à l'ensemble des acteurs de bénéficier d'un accès gratuit à internet.


Conscient de l'utilité que les TIC peuvent apporter aux étudiants et au monde universitaire, l'ARTP et le Coud ont décidé d'élargir le projet à toutes les universités publiques du Sénégal. ‘'Nous avons décidé d'étendre ‘le projet campus wifi' à toutes les universités du pays'', a informé M. Sall en soutenant que vivre dans un campus universitaire sans internet est synonyme d'aberration au 21ème siècle.


Amélioration de la qualité de connexion


Les étudiants quant à eux saluent cette initiative. Ils appellent toutefois les autorités à améliorer le débit de la connexion pour permettre à plusieurs étudiants de se connecter simultanément sans difficulté. ‘' L'installation du wifi dans le campus social nous permettra d'étudier dans les mêmes conditions que les étudiants des pays développés'', s'est réjoui Elimane Bâ. Le président de l'amicale des étudiants de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestions (Faseg) demande cependant aux responsables du projet d'améliorer la qualité de la connexion qui ne serait pas performante à certaines heures de la nuit.


Mamadou Diallo


(Source : Enquête, 7 novembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1pxuqd4

Réactions :