vendredi 31 octobre 2014

Rencontre CDP-Sociétés de transfert d'argent



La CDP a convié le jeudi 30 octobre 2014 les sociétés de transfert d'argent pour une séance de sensibilisation sur la législation sur les données personnelles. Plus d'une dizaine d'opérateurs de transfert d'argent présents sur le marché national et international ont répondu présents à l'invitation de la CDP.


A l'entame de son propos, le Président, Dr Mouhamadou LO a insisté sur l'importance pour les acteurs d'échanger en vue de prendre en compte les préoccupations du secteur. Rappelant que certains opérateurs se sont déjà mis en conformité par rapport à la loi, il a exhorté les autres à faire de même afin de se conformer à la législation.


Après une première présentation portant sur la Commission, une deuxième axée sur les activités des sociétés de transfert d'argent, faite par le représentant de Money Express, a permis de mieux cerner les problématiques du secteur. Plusieurs questions portant sur la durée de conservation, la finalité des traitements de même que le traitement des plaintes ont été abordés. Les opérateurs ont fait part également du caractère informel du secteur qui peut être sujet à des manquements en matière de traitement des données personnelles notamment via les distributeurs, un jalon incontournable dans le secteur.


Par ailleurs, une société de transfert a attiré l'attention de la Commission sur la particularité du secteur avec la possibilité d'une double collecte de données personnelles, aussi bien au moment de l'envoi qu'au retrait du mandat. Les sociétés de transfert d'argent dans le cadre d'un plan d'actions se sont engagées à procéder dans les délais les meilleurs à la déclaration de leurs fichiers, bases de données et systèmes informatisés.


(Source : CDP, 31 octobre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1DDZc4P

Réactions :