mardi 21 octobre 2014

Remise de 50 terminaux au ministère de la santé dans le cadre de la lutte contre ébola



Le fonds de développement du service universel des télécommunications a offert ce matin 50 téléphones portables au ministère de la santé et de l'action sociale dans le cadre d'une bonne communication dans la lutte contre la maladie a virus hémorragique ébola. Le Président du Fonds, Aly Cotto Ndiaye, d'indiquer lors de cette cérémonie sobre de remise que ce n'est pas parce que le Sénégal est sorti de la liste rouge que nous devons baisser les bras, ce combat étant a t-il ajouté celui de chaque sénégalais « et chacun dans son secteur doit participer a éradiqué ce fléau ». C'est dans ce sens dira Aly Cotto que le FDUST « apporte cette modeste contribution en donnant des terminaux pour fluidifier la communication, pierre angulaire de ce combat ». Ce lot de téléphone à l'image de ceux déjà offerts au ministère de l'intérieur a jugé Aly Cotto, est un geste qui permet d'ouvrir la porte du ministère en vue d'un partenariat.


Eva Marie Coll Seck, ministre de la santé, s'agissant de ce partenariat dira que « notre intérêt est très grand et sera concrétisé très rapidement puisque je vous ai proposé un comité de suivi de cette rencontre pour aller de l'avant dans le cadre de ce partenariat que je voudrai fécond ». Concernant cet appui de 50 téléphones portables le ministre dira que cela prouve que le fonds a une vision claire de cette lutte. « C'est une maladie qui intéresse plusieurs acteurs et il faut cette approche multisectorielle pour vaincre cette maladie. Le Ministère de l'intérieur à un rôle important au niveau des frontières, mais il faut que nous puissions aussi doter le personnel de santé afin d'avoir à toute heure, la possibilité de l'informer au cas où un malade suspect serait identifié. Si on perd du temps dans cette notification, on compromet cette victoire essentielle face au virus. Nous considérons que la communication est un aspect clef dans notre lutte et nous allons faire tout pour que notre système soit le plus performant possible » assurera-t-elle.


(Source : Dakar Actu, 21 octobre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1r9HoIM

Réactions :