vendredi 10 octobre 2014

Orange examine une introduction en Bourse de ses actifs en Afrique et au Moyen-Orient



Orange étudie une introduction en Bourse de ses actifs en Afrique et au Moyen-Orient en vue de lever des fonds pour réduire sa dette et réinvestir en Europe, rapporte l'agence le 10 octobre.


L'opérateur télécoms français, qui compte 91,8 millions de clients dans une vingtaine de pays d'Afrique et du Moyen-Orient, a confirmé à Reuters une information publiée par le quotidien économique L'Agefi.


« Aucune décision n'a été prise en ce qui concerne les détails précis d'un tel projet et aucun calendrier n'a été arrêté », a, cependant, précisé Orange, dont la dette nette d'Orange totalisait 27,42 milliards d'euros au 30 juin 2014.


Au cours du premier semestre, les revenus du groupe ont reculé de 4,6% à 9,6 milliards d'euros en France alors qu'ils ont enregistré une hausse de 7,4% à 2,1 milliards d'euros en Afrique et au Moyen-Orient.


Le chiffre d'affaires a également reculé en Pologne et en Espagne, respectivement deuxième et troisième marchés d'Orange en Europe.


Orange a lancé le mois dernier une OPA de 3,4 milliards d'euros sur le capital de l'opérateur télécoms espagnol Jazztel en vue de renforcer sa présence en Espagne, où il contrôle déjà le numéro trois du secteur. Grâce à cette transaction, l'opérateur espère réaliser 1,3 milliard d'euros de synergies.


(Source : Agence Ecofin, 10 octobre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1D1IAWc

Réactions :