mardi 14 octobre 2014

Nicolas Blixell nommé directeur d'Ericsson au Sénégal



La multinationale suédoise des télécommunications Ericsson a annoncé mardi, dans un communiqué, la nomination, à compter du 1er octobre dernier, de Nicolas Blixell au poste de directeur de l'entreprise au Sénégal.


M. Blixell, qui succède à Adam Hashem, travaillera "sous l'autorité de Fredrik Jejdling, le président-directeur général d'Ericsson pour l'Afrique subsaharienne".


Il "conserve son poste actuel de vice-président et directeur des comptes panafricains".


"Nicolas Blixell compte plusieurs années d'expérience dans l'industrie des télécommunications, dont huit années passées chez Ericsson, où il a occupé divers postes à responsabilité en Europe, en Amérique du Nord, et en Asie", souligne le communiqué.


"En 2011, en tant que vice-président, directeur des partenariats et des fusions et acquisitions dans la région Asie du Sud et Océanie, il a dirigé avec succès la transformation des procédures organisationnelles et de la culture d'entreprise", note la même source.


Il s'est dit "impatient de relever ce défi et de diriger une équipe talentueuse et diversifiée".


"Le Sénégal est un marché clé pour Ericsson dans la région, et je crois qu'il y a beaucoup d'opportunités pour plus de croissance et de développement.


En travaillant en équipe, nous sommes absolument engagés à aider nos clients dans la réalisation de leur vision et à contribuer à la construction d'une société en réseau dans la région", a affirmé M. Blixell.


"L'opportunité du marché" sénégalais "ne peut être ignorée, et Nicolas a été chargé d'assurer le succès continu d'Ericsson, afin de rendre possible le rêve de la société en réseau dans ce marché".


Fondée en 1876, la société Ericsson a son siège social basé à Stockholm, en Suède. En 2013, Ericsson a réalisé un chiffre d'affaires de 34,9 milliards de dollars US.


Cette multinationale des télécommunications "est un leader mondial des technologies et services de communication".


(Source : APS, 14 octobre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1CiumOx

Réactions :