mercredi 29 octobre 2014

Fraude sur les appels entrants : La Dic démantèle la mafia franco-russe



Un Russe, deux Français, un Syrien et trois Sénégalais ont été interpellés par la Division des investigations criminelles (Dic) pour fraude sur les appels entrants. Sonatel, Tigo ou Expresso ont subi un préjudice qui se chiffre au milliard de F Cfa.


Selon des informations de Libération, la Division des investigations criminelles (Dic) a mis fin aux agissements d'une mafia franco-russe qui « pompait » les appels entrants au Sénégal. Pour le moins, il est difficile de connaître le préjudice mais, des sources croient savoir que la Sonatel, Tigo ou Expresso ont subi un préjudice estimé à plus d'un milliard de F Cfa.


C'est d'ailleurs, hier, que les mis en cause présumés ont été déférés devant le procureur de la République. Les cerveaux de la bande sont un Russe et deux Français qui cachaient leurs activités illicites derrière une société écran dénommée « convoyeur ».


Les enquêteurs ont pu saisir tout un matériel High-tech ainsi que des centaines de puces téléphoniques qui permettaient de détourner les appels. Trois sénégalais, identifiés comme étant complices du Russe et des deux Français, ont été arrêtés en même temps qu'un « technicien » du groupe de nationalité syrienne. Ce dernier est d'ailleurs en séjour irrégulier au Sénégal. Malgré la campagne de communication menée par les opérateurs téléphoniques, la fraude sur les télécommunications est en train de prendre des proportions inquiétantes au Sénégal.


En 2014, une trentaine de cas a été mis à jour par les forces de sécurité, la police comme la gendarmerie...


(Source : Dakar Actu, 29 octobre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://osiris.sn/Fraude-sur-les-appels-entrants-La.html

Réactions :