lundi 27 octobre 2014

Et si les capteurs acoustiques étaient source d'amélioration pour la smart city ?



La ville de Santander et l’Union européenne se lancent dans l’écoute des sons urbains pour optimiser circulation, consommation d’énergie et sécurité.




Dans le cadre du projet FIRE (Future Internet Research and Experimentation), l’Union européenne se met à l’écoute des villes afin d’améliorer à la fois la circulation, la consommation d’énergie et la sécurité. L’initiative EAR-IT repose ainsi sur l’étude des sons ambiants.





lire la suite






from L'Atelier: Disruptive innovation http://ift.tt/1DkWIrR

via IFTTT

Réactions :