lundi 13 octobre 2014

Cloud pro d'Orange : Un service pour booster les PME



Dans sa quête permanente d'innovations pour apporter à ses clients les dernières technologies et services de télécommunications les plus évoluées, Sonatel, à travers sa filiale Orange business services, a procédé, avant-hier, à Dakar, au lancement de sa nouvelle offre : Cloud Pro d'Orange.


Selon le directeur général d'Orange business services, Sékou Dramé, ce lancement est un tournant important pour le groupe Sonatel, car il marque l'entrée dans l'ère du Cloud computing, une réalité pour toutes les entreprises de l'industrie des télécommunications et de l'informatique dans le monde d'aujourd'hui. Le Cloud ou nuage en français est une technologie qui permet aux entreprises de dématérialiser leurs infrastructures et solutions informatiques sur Internet, de façon totalement sécurisée. Les applications informatiques de l'entreprise sont ainsi accessibles 24h/24 et 7j/7 via un simple accès Internet.


Le Cloud Pro d'Orange, explique le directeur du programme Cloud Sonatel, Ibra Diakhaté, permet aux entreprises et Pme/Pmi d'accroître leurs performances tout en simplifiant leur manière de travailler. A l'en croire, le Cloud, un ensemble d'applications informatiques destinées aux Pme-Pmi du Sénégal, est une technologie développée pour répondre au besoin constant de mobilité des personnes sur leur lieu de travail et dans leur vie privée.


Pour sa part, le chef du projet Cloud Pro de Sonatel, Matar Amar, a fait la présentation des sous-produits de son secteur. Il s'agit, entre autres, de « My Orange Office » pour disposer d'un nom de domaine et de boîtes mail au nom de son entreprise, « SunuStore » pour vendre les produits et services de son entreprise sur Internet, « SunuErp » pour la gestion commerciale, comptable, de stock, et les états financiers Syscoa, « SunuImmo » pour les sociétés de gestion immobilières.


Selon M. Amar, les entreprises qui disposent du Cloud Pro d'Orange disposent de plusieurs avantages, par exemple l'absence d'investissement initial, la réduction de la consommation d'énergie ou encore une meilleure sécurisation des données de l'entreprise.


Aly Diouf


(Source : Le Soleil, 11 octobre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1qSxQkp

Réactions :