jeudi 30 octobre 2014

Avant le pilote automatique, la conduite connectée ?



La voiture en pilotage automatique fait encore peur à la fois aux utilisateurs et au législateur. Des systèmes hybrides existent pour transformer la voiture en un chauffeur guidé par le passager.




La conduite automobile est une somme d’actes facilement isolables : accélérer, tourner à droite, changer de voies. Mais chacune de ces décisions demande une multiplicité de réflexes incorporés par le conducteur. L’attention aux détails, le rétroviseur et d’autres actes exigent une rigueur importante.





lire la suite






from L'Atelier: Disruptive innovation http://ift.tt/13kzDuM

via IFTTT

Réactions :