lundi 22 septembre 2014

Smart city : la cartographie des émotions au service de la politique urbaine



En plaçant des capteurs précis pour saisir l’interaction concrète des citadins avec leur ville, la politique urbaine va pouvoir travailler au niveau du ressenti individuel du stress.




L’installation de capteurs sur les citadins d’une ville annonce une étape nouvelle, plus analytique, dans l’urbanisme aujourd’hui suite au mouvement des smart cities. En effet, des capteurs sensoriels divers permettent dorénavant de centraliser un nombre de données colossales, géolocalisées et dynamiques pour cerner la façon dont les citadins s’approprient les espaces urbains.





lire la suite






from L'Atelier: Disruptive innovation http://ift.tt/ZC8jpX

via IFTTT

Réactions :