mardi 9 septembre 2014

Peut-on tout contrôler par la pensée ?



Les technologies relatives à l’électro-encéphalographie se perfectionnent et deviennent accessibles au grand public. Reste à régler toutefois la question des limites technologiques de la lecture de la pensée.




Étape ultime de la disparition des interfaces, le contrôle des outils par la pensée n’est plus le vieux rêve qu’il était encore il y a une petite dizaine d’années, quand il fallait sertir le cerveau d’une multitude d’électrodes pour récupérer les signaux électriques suffisamment puissants pour les analyser.





lire la suite






from L'Atelier: Disruptive innovation http://ift.tt/1qaOTDv

via IFTTT

Réactions :