lundi 22 septembre 2014

Passage de l'analogique au numérique : Le CONTAN met les choses à plat



Le CONTAN a rencontré, hier vendredi, les différents opérateurs télévisuels pour tenir avec eux une réunion d'information et de partage sur le basculement au numérique et l'installation de la TNT, entre autres.


Le CONTAN, Comité de pilotage de la transition de l'analogique vers le numérique, par le biais de son président, Amadou Top, et d'un nombre restreint de ses membres, s'est adressé, hier, aux acteurs du monde de l'audiovisuel lors d'une journée d'échanges. Au cours de cette rencontre, plusieurs déclarations ont été faites, de même qu'une présentation du processus de transition de l'analogique au numérique, prévu (on le rappelle) pour le 17 juin 2015.


Le micro a ensuite été ouvert aux différents opérateurs télévisuels du Sénégal afin qu'ils fassent part au CONTAN de leurs interrogations et de leurs remarques, le but étant de s'assurer que toutes les parties ont le plus de visibilité possible sur les mécanismes et processus en cours.


Le comité en question, après avoir rappelé que son rôle est uniquement consultatif, a quand même jugé nécessaire de rassurer les uns et les autres sur son ouverture et sa prise en compte des intérêts de toutes les parties dans une démarche qu'il veut éminemment participative :


‘'Il s'agit aujourd'hui d'échanger avec les différentes parties pour s'assurer que tout le monde est au fait des détails de ce processus qui va, le 17 juin prochain, faire passer l'ensemble des chaînes au numérique. Le processus de basculement mis en œuvre a été expliqué et nous avons pu échanger avec les différents opérateurs…'', a déclaré Cheikh Amadou Bamba Diagne, du CONTAN.


Rappelons que, depuis le 13 août dernier, c'est officiellement le groupe Excaf-Télécoms qui va mener la transition de l'analogique au numérique dans son volet Télévision numérique terrestre (TNT).


Sophiane Bengeloun


(Source : Enquête, 22 septembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1qZaaAI

Réactions :