dimanche 21 septembre 2014

Passage de l'analogique au numérique : La Tnt débarque sur fond de problèmes



Le Comité national de la transition de l'analogie vers le numérique (Contan) est prêt à démarrer la Télévision numérique terrestre (Tnt) dès juin 2015. Ceci, malgré les craintes sur le contenu des programmes et de certains détails techniques.


En juin 2015, dans moins d'un an, la télévision analogique ne sera plus qu'un vieux souvenir au Sénégal. Elle se verra remplacer par celle dite numérique. Le Comité national de la transition de l'analogie vers le numérique (Contan) est à pied d'œuvre depuis plusieurs mois pour le basculement de la télévision en mode numérique. Réunis hier à Dakar, plusieurs représentants des médias audiovisuels sénégalais ont été mis au parfum de l'évolution technique de la Tnt, sous l'œil de Aida Mbodj, présidente de la commission Culture et Communication de l'Assemblée nationale.


Malgré l'avancée des travaux, il ressort que des inquiétudes sont notées, notamment sur le contenu des programmes et sur le sort des antennes Mmds. « Les responsables de télévisions sénégalaises ont un grand rôle à jouer. Nous avons des services à mettre à leur niveau et dans ce cas, il faut avoir un programme à respecter et il faut l'élever sinon, c'est zéro pour le passage à la Télévision numérique terrestre (Tnt). La bataille du numérique réside dans le contenu des programmes. Pendant un an, un archivage audiovisuel est nécessaire pour entrer de plain-pied dans le numérique », s'est exprimé Sidy Niang, directeur général d'Excaf Télécom, le groupe choisi pour mettre en place les infrastructures de multiplexage et de diffusion.


Pour sa part, le directeur exécutif du Contan, Amadou Top a fait savoir aux responsables des médias et autres participants, que les antennes Mmds ne sont pris en compte dans le passage de l'analogie au numérique. « Mais si des gens trouvent des décodeurs spécifiques, ils pourront entrer dans le système », précise-t-il. Saisissant la balle au rebond, Sidy Niang promet qu'Excaf Télécom va offrir le meilleur bouquet possible, mais « libre aux Sénégalais de souscrire où ils veulent ».


Dans ce cadre, Mouhamadou Bamba Niang directeur de cabinet du président du Conseil national de régulation de l'audiovisuel (Cnra) indique que l'Etat va subvention à hauteur de 50 % les 865 mille décodeurs prévus pour les populations.


Concernant les 27 émetteurs qui seront utilisés, le directeur exécutif du Contan laisse le libre choix à Excaf télécom de trouver un accord avec la Radiotélévision sénégalaise (Rts) qui en possède déjà. Ce qu'il faut noter, l'investissement global pour mettre en œuvre la Tnt est de 40 milliards francs CFA. Et Selon Mouhamadou Bamba Niang, le remboursement d'Excaf télécom se fera sur la base d'une exploitation sur une projection de dix ans.


Baba Mballo


(Source : Wal Fadjri, 20 septembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/XELhwV

Réactions :