samedi 20 septembre 2014

Le CONTAN sur la transition de l'analogique vers le numérique : « Le Sénégal sera au rendez-vous du 17 juin 2015 »



Le Comité national de pilotage de la transition de l'analogie vers le numérique (Contan) a tenu hier, vendredi 19 septembre une réunion d'information et de partage avec les opérateurs de télévision du Sénégal. Au cours de cette rencontre, le Contan a assuré que le Sénégal répondra présent au rendez planétaire de la télévision numérique terrestre le 17 juin 2015.


Concernant la transition de l'analogie vers le numérique, le Sénégal sera au rendez, le 17 juin 2015, la date butoir retenue par l'Union internationale des télécommunications (Uit). L'assurance a été faite par les membres du Comité national de pilotage de la transition de l'analogie vers le numérique (Contan) lors d'une réunion d'information et de partage avec les opérateurs de télévision hier, vendredi 19 septembre. « Tout est réuni pour que le Sénégal puisse effectivement passer de l'analogie vers le numérique le 17 juin 2015. On est obliger le 17 juin 2015 de basculer vers le numérique. Ce n'est pas une question d'option, c'est un engagement international », a fait savoir Cheikh Mouhamadou Bamba Niang, directeur de cabinet du président du Contan, Babacar Touré par ailleurs chargé des affaires juridiques du Contan.


Revenant sur la réunion d'information et de partage avec les opérateurs de télévision, M. Niang a expliqué : « il était important que cet exercice soit fait pour deux raison. La première c'est que la date butoir s'approche à grand pas car le dernier délai c'est le 17 juin 2015 et c'est un engagement international. La deuxième raison c'est que le gouvernement du Sénégal a mis en place une structure de partenariat technique qui est le groupe Excaf-Télécom ». Par ailleurs, il a souligné que dans la première partie de la convention de concession signée entre Excaf-Télécom et l'Etat du Sénégal, il s'agit d'un contrat de 5 ans pour la conception, renouvelable sur des projections de 10 ans.


Du coté du groupe Excaf-Télécom aussi, toutes les conditions sont réunies pour basculer vers le numérique. Selon son Directeur général, Sidy Diagne, toutes les dispositions ont été prises. Toutefois M. Diagne rassure les opérateurs de télévision quant à la neutralité du groupe Excaf-Télécom dans la mission qui lui est assignée. « Le groupe Excaf va privilégier la neutralité dans cette mission. Il n'y a aucune préférence par rapport à nos deux chaines de télévision. La véritable bataille qu'il faut mener c'est au niveau des contenus. Les Sénégalais vont s'approprier des télévisions et la différence sera donc dans le contenu des programmes », a-t-il laissé entendre.


Ndèye Aminata Cissé


(Source : Sud Quotidien, 20 septembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1qU8RTy

Réactions :