mardi 23 septembre 2014

Innovations dans les télécommunications : La 4G de la Sonatel sonne la révolution



Le Groupe Sonatel a procédé, le samedi 20 septembre, au lancement de la phase pilote de son réseau de quatrième génération à Saly-Portudal (Mbour), après celui réussi de Dakar, au mois d'octobre dernier. Des innovations dans les télécommunications se traduisent par l'amélioration des prestations offertes par la 4G.


En Afrique, la Sonatel reste l'opérateur à avoir déployé à ce jour un réseau pilote 4G, avec l'autorisation de l'Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP).


C'est ce qui ressort de la rencontre de samedi 20 septembre à Saly-Portudal relative au lancement de la phase pilote de son réseau de quatrième génération. Celui-ci est la dernière norme des standards de téléphonie mobile permettant des débits 50 fois plus importants que la première norme 3G.


La 4G permet aussi l'utilisation du haut-débit mobile et apporte un débit permettant de gagner en temps et en qualité. Par rapport aux prévisions, 40 sites 4G Sonatel ont déjà été mis en service, dont une dizaine sur la Petite Côte (Mbour, Saly, Somone, Ndiass, Ngaparou) et les autres à Dakar.


La 4G gratifie des débits dix (10) fois plus élevés sur les liens montants ou descendants que sur le réseau 3G+ et une plus grande souplesse en termes de capacité de trafic et va aussi révolutionner l'expérience client sur le haut débit mobile.


Le téléchargement d'un fichier musique de 5 Mo dure 2 minutes sur la 3G, 8 secondes sur la 3G+ et 1 seconde sur la 4G. Concernant un album de 50 Mo, les performances sont de 19mn30 sur la 3G, 1mn15 sur la 3G+ et 10 secondes avec la 4G.


Pour le téléchargement d'un film d'une capacité de 650 Mo, le client attendra plus de 4h sur la 3G, 16mn sur la 3G+ et 2mn seulement avec la 4G. Des tests opérés depuis le mois de mai 2014 ont donné satisfaction, malgré quelques réserves liées à l'amélioration des installations.


Samba Niébé Ba


(Source : Sud Quotidien, 23 septembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1vdIYMN

Réactions :